environnement ecologie programme municipales 2020 la teste de buch

Objectif zéro carbone

Programme Électoral /municipales La Teste de Buch

Un véritable plan vert pour La Teste de Buch

La meilleure qualité de vie possible à La Teste de Buch, c’est :

  • Respecter l’océan, les lacs, les marais et les crastes
  • Faire vivre la forêt
  • Penser et agir Développement Durable
  • Tendre à être une ville zéro déchet
  • Ressentir la nature en milieu urbain
  • Défendre la biodiversité dans les espaces publics
  • Répondre aux besoins des résidents de toute génération.

Nous ferons du centre-ville un véritable poumon vert en :

  • Réservant et imposant des coupures d’urbanisation verte
  • Préservant et embellissant le patrimoine urbain et paysager (maisons remarquables, espaces verts, arbres…)
  • Plantant des arbres sur les espaces publics et les trottoirs
  • Végétalisant les îlots constructibles
  • Créant à l’entrée de ville du Baou un grand parc arboré délimité par une protection anti-bruit végétalisée à la place du projet immobilier prévu.

Nous y développerons des activités pour tous les âges : jardin d’enfants, skate-park, city-stade, promenade, footing, pétanque, kiosque à musique, jardins et vergers partagés, ruches…

Nous protègerons l’intégralité du massif forestier situé entre la plaine Gilbert Moga et la pinède de Conteau.

Nous agirons pour l’aménager en parc forestier public.

Nous placerons La Teste de Buch dans le peloton des communes à zéro carbone.

  • Nous mettrons en œuvre un plan ambitieux de diminution des émissions de CO2 des bâtiments et des véhicules de la commune.
  • Nous communiquerons régulièrement les résultats obtenus.
  • Nous compenserons les émissions de CO2 par des plantations d’arbres avec les associations et les écoles.
  • Dans le respect de la biodiversité, nous mettrons à disposition des Cazalins, des Pylatais et des Testerins des arbustes d’essences locales, des pins, mais aussi des arbres fruitiers, notamment pour remplacer les arbres morts.
  • Nous protégerons les arbres remarquables et nous porterons plainte systématiquement contre tout abattage d’arbre non autorisé et non justifié.
  • Nous encouragerons la floraison des trottoirs, la végétalisation des terrasses et l’installation de ruches par le vecteur de projets pédagogiques.

Nous sanctuariserons les 25 hectares de forêt du Vieux-Pilat qui sont potentiellement constructibles malgré des promesses verbales.