mobilité programme municipales 2020 la teste de buch

Mobilité

Programme Électoral /municipales La Teste de Buch

Un engagement fort pour les mobilités

Dans une commune aussi vaste et « verte », les mobilités sont un enjeu quotidien de bien-être, de sécurité, et de qualité de vie environnementale. Elles sont aussi source de dynamisme économique et de maîtrise des dépenses des foyers.

  • Nous profiterons de la renégociation du réseau Baia dès 2020 pour réorganiser le réseau dans la Commune : navettes plus petites, aménagement des horaires, augmentation des fréquences, création d’un « nœud » de correspondances au Baou.
  • Nous améliorerons la desserte de Cazaux (ligne H) et l’accès à la Dune et aux plages océanes en période estivale.
  • Nous construirons des parkings aériens végétalisés dans différents secteurs de la ville, en fonction des opportunités (Baou, gare, zone d’aménagement face aux prés salés…). Celui du Baou permettra de désengorger le parking de la dune par un système de navettes.
  • Nous aménagerons le Pôle Multimodal de la Gare en interdisant toute construction sur ce site.
  • Nous exigerons de protéger la population testerine des pollutions sonores et olfactives par l’implantation le long de la voie directe de protections anti-bruit végétalisées.
  • Nous mettrons en oeuvre la Charte Ville-Handicap.
  • Nous élaborerons un schéma directeur des pistes cyclables et voies piétonnes.
  • Nous créerons un axe de mobilité douce entre la Place du Marché, la gare et le Port (trottoirs élargis, mobilier urbain, navettes électriques, bornes de vélo…).
  • Au niveau du quartier des Miquelots, nous mettrons à l’étude le franchissement de la voie rapide par une passerelle dédiée aux mobilités douces.
  • Nous peindrons en vert des bandes cyclables en cœur de ville afin d’affirmer la priorité des cyclistes sur les automobilistes.
  • Nous réaliserons une piste cyclable entre Pylasur-Mer et La Teste de Buch.
  • Nous réduirons en zone urbaine les sources de pollution sonores ou olfactives : régulation du trafic de poids lourds, choix de véhicules électriques pour le parc communal, mise en place de murs anti-bruit et plantations le long de la voie rapide